Viticulture : une charte d’engagements pour les entreprises de travaux agricoles en Gironde

Nous avons signé une charte co construite entre Madame la Préfète et les entrepreneurs du territoire de la Gironde (réseau d’entrepreneurs qui regroupe les entreprises de travaux agricoles, ruraux et forestiers) présidé par Benjamin BANTON.

Il s’agit de la « charte d’engagements pour les entreprises de travaux agricoles », élaborée par l’État et les représentants de la profession viticole (CIVB, FNSEA33, Jeunes Agriculteurs de Gironde, Entrepreneurs Des Territoires et chambre d’agriculture) dans le cadre d’une démarche de qualité et de transparence.

La sous-traitance, un secteur qui compte plus de 400 entreprises de travaux agricoles en Gironde.

Cette charte traduit la volonté de l’État et de la profession de structurer le secteur de la sous-traitance en Gironde ; un secteur qui s’est fortement développé et qui compte aujourd’hui plus de 400 entreprises de travaux agricoles immatriculées auprès de la MSA.

Un engagement réciproque pour l’amélioration des conditions d’emploi et de travail des salariés.

Au-delà des exigences légales et réglementaires, les entreprises de travaux agricoles s’engagent dans l’amélioration des conditions d’emploi et de travail de leurs salariés et affirment leur volonté d’améliorer la communication en direction des services de contrôle comme des entreprises vitivinicoles.

Elle définit 4 domaines d’actions :

-L’identification de l’entreprise par un siège social et un dirigeant

– Le recrutement par des actions en faveur de la formation et l’insertion professionnelle

– Les conditions de travail et l’information des entreprises partenaires avec l’exécution du contrat de prestation de services en limitant le recours aux sous-traitants, à informer l’exploitation viticole en cas de recours à des sous-traitants

– S’assurer de la connaissance par le donneur d’ordre de ses obligations et de sa responsabilité lorsqu’il a recours à un prestataire de services

Cette charte rappelle les responsabilités de chacun et aide les donneurs d’ordre à identifier les entreprises agricoles qui mettent en œuvre les bonnes pratiques. Objectifs : accroître d’attractivité des métiers agricoles et donner une meilleure visibilité au secteur pour les donneurs d’ordre.

La volonté de Benjamin BANTON et des entrepreneurs du territoire est de faire connaitre leur métier et leur professionnalisme, « notre métier est passion venez le découvrir »