CAMPAGNE DE PRÉVENTION: PARTAGER LA ROUTE DURANT LES VENDANGES


Le vignoble hexagonal est en pleine récolte. Afin d’assurer la bonne cohabitation entre engins agricoles et automobilistes sur la route, la MSA, BANTON LAURET et leurs partenaires tiennent à faire une piqûre de rappel en lançant une campagne de communication sur la prévention du risque routier pendant les vendanges.

Vous en aviez déjà entendu parler ? En effet, le Service Santé Sécurité au Travail de la MSA Gironde n’en est pas à sa première campagne. Après des actions déjà menées de 2012 à 2016, l’accidentologie récente a interpellé les acteurs de prévention de la Gironde même si les accidents de la route touchant tracteurs et machines représentent une faible moyenne. Cependant, si ces collisions impliquant des machines agricoles sont moindres, elles provoquent généralement des conséquences majeures.

Dans le but de diminuer les risques, cette campagne de prévention millésimée 2019 invite tous les usagers de la route à redoubler de vigilance en période de vendanges.

Journée d’inauguration de la campagne de prévention du Risque Routier Vendanges à Saint Laurent des Combes

BANTON LAURET ET LMV : VÉRITABLES ACTEURS DE LA CAMPAGNE

Les sociétés Banton Lauret et LMV (Location Matériel Viticole) n’ont pas hésité à devenir partenaires il y a 4 ans, du Pôle Prévention des Risques Professionnels de la MSA Gironde.

Ces entreprises ont été particulièrement sensibles aux statistiques d’accidents d’engins viticoles sur la route. Les tracteurs, remorques et machines à vendanger sont omniprésentes dans leur secteur d’activité. Ils détiennent aujourd’hui le rôle de partenaire et participent aux réunions d’information et de prévention organisées toute l’année.

UN BON CRU D’ÉCHANGES ENTRE VITICULTEURS ET AUTOMOBILISTES,
« PARTAGEONS LA ROUTE »

Le public visé lors de cette campagne de sensibilisation touche à la fois professionnels de la viticulture et usagers de la route. L’objectif étant de rappeler aux viticulteurs de vérifier la signalétique de leur véhicule, adapter leur vitesse, se garer dès que possible et adapter leurs horaires de présence sur les routes afin d’éviter les heures de pointe. Du côté automobilistes, l’objectif est d’engager une piqûre de rappel pour qu’ils ajustent leur conduite face aux engins viticoles et qu’ils restent patients.

Tous ces moyens ont pour objectif de réduire le nombre d’accidents en période de vendange.

COMMUNIQUER POUR PRÉVENIR LE RISQUE ROUTIER

La campagne de communication menée pour cette cause se décline via différents moyens :

– Une nouvelle identité visuelle divulguant le message suivant : « partageons la route »

– Une campagne d’affichage (bâches disposées en bord de route, flyers, affichages arrière de bus de la CITRAM…)

– Un « guide du bon conducteur » illustré rappelant les bonnes pratiques à respecter en termes de signalétique et de conduite

– Un spot d’information radio diffusé à l’échelle locale

DES ACTIONS DE TERRAIN POUR LES PROFESSIONNELS DE LA VITICULTURE

Les viticulteurs peuvent bénéficier à titre gracieux de vérifications techniques pour leurs engins. Celles-ci sont assurées par des spécialistes en agroéquipements et basées sur le volontariat des viticulteurs. Elles sont planifiées pour les mois de Septembre et Octobre en caves coopératives afin de toucher un plus grand nombre de transports de vendanges.

Des diagnostics au format de carnets de vérifications sont distribués et accompagnés par un message de prévention destiné aux chauffeurs de tracteurs et remorques.

Banton Lauret s’est procuré ces documents afin de vérifier l’intégralité de sa flotte de machines dédiées à la récolte et circulant sur la route. Ces fiches sont notamment employées pour la vérification de l’éclairage, la signalisation, les équipements (pneumatiques, échappement, arceaux, cabines, etc.), l’étanchéité des bennes et enfin le freinage.

Tous les véhicules vérifiés sont marqués par un sticker qui reprend le message de la campagne afin d’en informer les autres usagers.

En-tête du diagnostic papier distribué aux professionnels de la viticulture